Copywriting MARKETING

5 principes copywriting pour booster les conversions au sein de vos contenus

Vous avez un blog ou un site web ?

Vous écrivez des articles blogs, des ebooks, des pages de vente et des landing page ?

Vous voulez connaître les secrets copywriting qui forcent les lecteurs à passer à l’action ?

Vous voulez vendre plus de produits et développer votre chiffre d’affaires?

 

Cet article est fait pour vous.
Lorsqu’on produit du contenu, on vise à convaincre le lecteur de passer à l’acte à la fin. Sinon pourquoi écririons-nous alors ?
Le grand défi est justement de le motiver.
Pour ça il n’y a pas besoin d’être un sorcier.
Il existe des techniques psychologiquement prouvées qui ont donné des résultats remarquables.

 

Si vous êtes en charge de votre contenu ou songez  à en créer pour votre business, voici pourquoi 5 techniques qui vous apporteront des résultats garantis.

 

L’urgence

 

L’être humain déteste perdre une occasion en or, il déteste encore plus rater de bonnes affaires.

Et comme un petit enfant, il a parfois besoin qu’on lui tape la chicote sur le dos.

 

Vous allez comprendre pourquoi.

Lorsque vous vendez un service, un produit ou une solution, vous voulez bien sûr que le prospect passe à l’action.

Mais même lorsqu’il est séduit par votre discours marketing, il est lent à passer à l’acte.

Pour contourner ce blocage inné, il est indispensable de lui faire comprendre qu’il doit passer à l’acter au plus vite.

Comment cela se matérialise-t-il ?

Dans votre discours marketing (ça peut être une landing page, une page de vente ou un Email de vente) il faut lui faut dire que s’il n’agit pas à l’instant/ou au plus vite, il perdra.

Exemple :

Cette offre est disponible au prix de 120 euros valide 48 heures. Passé ce délai, il reprendra son tarif officiel qui est de 300 euros. Vous feriez mieux d’en profiter maintenant.

Inscrivez-vous vite pour être le premier à profiter.
Profitez d’une réduction de 40% sur notre offre corporate. Valable pour les 20 premiers clients. Vous feriez mieux de vous dépêcher.
Vous voyez le mécanisme ?
C’est très simple n’est-ce pas ?

 

La garantie

 

Personne n’aime faire le mauvais achat. C’est pourquoi le client se demande toujours s’il y a des garde-fous.

Pour surmonter ça, vous n’avez qu’à lui dire qu’il ne risque rien.

Exemples :

Exemple 1: Nous sommes tellement sûrs de notre produit que nous vous donnons une garantie de 30 jours. Si après 30 jours, vous ne constatez pas un raffermissement de vos abdos, nous vous remboursons intégralement.

Exemple 2: En commandant cette offre, vous obtenez une garantie 300% satisfait ou remboursé. Si le produit ne vous comble pas, nous vous rembourserons l’intégralité de votre argent. Et nous ne viendrons même pas vous reprendre notre produit.

Avec de telles phrases, le prospect se sent assuré et passera surement commande.

 

L’appel à l’action

 

L’erreur que la plupart des gens font est de croire que le lecteur ou le prospect sait ce qu’il doit faire.

Grave erreur de débutant.

En tant que vendeur et marketer, vous avez l’obligation de guider votre client tel on conduit un aveugle.
Les hommes sont si paresseux.
Si vous ne dites pas concrètement ce que votre prospect doit faire, il prendra une excuse pour ne rien faire. Et vous aurez perdu un client.

Un appel à l’action est un bouton qui dit nettement au client comment il va procéder.
Un appel à l’action doit être bien visible. Si possible avec un gros bouton.

Il doit contenir une couleur qui le distingue du reste de votre page web pour que le client le remarque très vite.

Un bon appel à l’action doit contenir un verbe d’action et à l’impératif.

Exemples :

Recevez vite ce guide en cliquant ici

Téléchargez ce livre gratuit maintenant.

 

Vous : la personnalisation

 

Le client aime quand on s’adresse à lui seul. Il n’aime pas être assimilé à la masse.
Et si vous êtes assez intelligent, ce que je crois, vous allez lui parler directement.

Le pronom « vous » a la faculté de interpeller directement.

Lorsqu’il entend »vous » il se dit : « enfin une entreprise qui a compris que j’existe » croyez-moi c’est ce que les gens pensent au fond d’eux.

Alors n’ayez pas peur d’utiliser « vous » plusieurs fois dans le texte. Ça peut être en début du texte, au milieu ou à la fin.

C’est la meilleure façon d’engager votre cible.

Le « vous » le force à réagir. Puisqu’il lit le texte seul devant son ordinateur, il a la certitude que c’est de lui qu’il est question.

 

les preuves 

 

Ah les hommes !

Toujours en train de suivre la masse.

Voyez comment ça se passe.
Vous allez dans un supermarché et vous trouvez qu’il y a quelques maigres clients. En retournant, vous constatez qu’en face il y a un supermarché concurrent qui est bondé de monde. Du coup votre cerveau vous flingue un message : « Mais dis Loïc, tu ne vois pas que le supermarché d’en face a plein de gens ? C’est surement plus balèze qu’ici. Tu ne trouves pas ? » Et subitement, vous sortez du supermarché.

Savez-vous pourquoi ?

 

Parce que votre subconscient vous fait croire que là où il y a du monde, ça doit être cool et super sympa.

Nous humains, agissons toujours de cette façon. On n’aime pas être les premiers à être des cobayes ; surtout quand nous dépensons notre propre argent.
Comment surmonter ça ?

Il faut toujours montrer au client qu’il n’est pas le premier à vouloir faire business avec vous. Que d’autres l’ont déjà fait.

Par les 3 techniques suivantes.

Témoignages.

Sur votre site, arborez fièrement les critiques que les clients ont faites de vous. Vous avez quelques photos de clients ? Mettez-les. Ça donne plus de crédibilité.

 

Les logos.
Affichez  les logos des entreprises avec lesquelles vous avez collaboré.
Est-ce 10, 20 ? Affichez-les.

Lorsqu’un prospect voit ça, il se dit : « mince ! Cette entreprise doit faire du bon boulot. » Et voilà un client de plus..

 

Les chiffres

Vous avez collaboré avec 23 entreprises ? Dites-le.
Exemple : Solution comptable la plébiscitée par plus de 23 entreprises de la finance.
La manœuvre ici est d’éblouir les clients par le grand nombre de clients qui utilisent vos solutions.

Quoi que vous fassiez à ce niveau, faites tout pour rester dans l’honnêteté. Les faux témoignages vous coûteront très cher.

 

Conclusion

 

Faire venir un visiteur sur votre site n’est que la première étape dans votre processus de vente.
Et selon votre secteur et votre degré de relation avec le prospect, il faudra certainement plus de ruse pour convaincre celui-ci de vous faire confiance et d’engager une relation d’affaires.

Le convaincre, le rassurer, le forcer à réagir, l’interpeller sont les enjeux de votre marketing.
Que vous soyez responsable marketing, entrepreneur, chef de PME, les principes marketing dans cet article vous seront d’un grand secours.
Apprenez-les, maîtrisez-les, appliquez-les. C’est la condition pour avoir enfin un business rentable.

 

Et vous quelles sont les astuces pour pousser vos visiteurs à acheter vos produits ou services ? Dites-le-nous dans la section commentaire.

P.S: Vous avez besoin de contenus qui persuadent et vendent automatiquement? Découvrez mes prestations en copywriting et rédaction web

Steve Wantong
Adepte du marketing de contenu, rédacteur web et copywriter, j'aide les entreprises à convertir leur visiteurs en clients RENTABLES et devenir les héros de leur audience. Je vous aide à crafter des contenus qui assoient durablement votre marque dans l'esprit de vos clients et prospects.
You may also like
Lettre ouverte à tous ceux qui pensent qu’ils vendent un produit
Les différences entre une stratégie content marketing B2B et B2C

Leave Your Comment

Your Comment*

Your Name*
Your Webpage

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com